SAVE THE DATE - 6 et 7 Mai - 4ème rendez-vous scientifique de la Chaire !

SAVE THE DATE - 6 et 7 Mai - 4ème rendez-vous scientifique de la Chaire !

Surmonter les barrières institutionnelles et organisationnelles à l’assainissement 
QUELLES NOUVEAUTÉS ?

L’assainissement reste un grand défi de notre temps, en particulier dans les villes d’Afrique et d’Asie

qui connaissent une croissance rapide. Selon les Nations Unies, “en 2015, 29 % de la population
mondiale ne disposait pas d’un approvisionnement en eau potable géré de manière sûre, et 61 % ne
disposait pas de services d’assainissement gérés de manière sûre. “L’absence d’assainissement nuit
considérablement à la santé publique, à l’environnement et au développement. L’assainissement
comprend une chaîne d’activités allant des pratiques d’hygiène privées à la collecte, au traitement et
à l’élimination des déchets, par le biais d’un système avec ou sans réseau. Pour la première fois, les
Nations Unies ont fixé un objectif spécifique en matière d’assainissement avec le 6e objectif de
développement durable. Selon l’objectif 6.2, tous les pays devraient “d’ici 2030, assurer à tous l’accès
à des conditions d’hygiène et d’assainissement adéquates et équitables et mettre fin à la défécation
en plein air, en accordant une attention particulière aux besoins des femmes et des filles et des
personnes en situation de vulnérabilité”. L’assainissement est un sujet particulièrement complexe,
car il implique un grand nombre d’acteurs, une diversité de technologies, se développe dans les
espaces publics et privés, et repose sur des comportements individuels et collectifs basés sur une
pratique intime qui est taboue et peu flexible.
Le 3ème rendez-vous scientifique organisé en 2016 par la Chaire AgroParisTech – SUEZ a conclu que
les barrières à l’assainissement sont d’abord institutionnelles et organisationnelles. Cette nouvelle
préoccupation en matière d’assainissement est partagée par de nombreux acteurs impliqués, tant au
niveau de la recherche qu’au niveau opérationnel. Les institutions concernent à la fois les règles (règles
juridiques, droits, normes, standards mais aussi avec un positionnement sociologique, des
représentations, des coutumes, des traditions, des croyances) et les entités impliquées dans le secteur
aux niveaux macro (concepteurs de règles), méso (traducteurs de règles et régulation) et micro
(opérationnel). L’organisation concerne les moyens de fournir le service.
Le 4e rendez-vous scientifique mettra en lumière les recherches récentes et les initiatives
opérationnelles qui peuvent aider à surmonter ces obstacles institutionnels et organisationnels.
Comment faire de l’assainissement un service d’intérêt général ? Comment surmonter les problèmes
de coordination dus à la multiplicité des technologies ? Comment les chercheurs analysent-ils les
changements institutionnels ? Comment les acteurs gèrent-ils les contraintes liées aux règles
institutionnelles ? L’événement sera une autre occasion de développer des liens entre les
gestionnaires, les chercheurs et les étudiants engagés dans les questions d’assainissement

Programme prévisionnel des 2 jours

Programme J1 – 6 Mai Matin

08:45 – 09:00            OUVERTURE DE LA PLATEFORME

09:00 – 09:10            ALLOCUTION DE BIENVENUE

Prof. Gilles TRYSTRAM, Directeur Général d’AgroParisTech, France (Fr)

09:10 – 09:15            INTRODUCTION par le Président du conseil scientifique de la chaire Thierry RIEU, UMR G-EAU, France (Fr)

09:15 – 09:45            SESSION INAUGURALE

Prof. Bernhard TRUFFER, EAWAG, Suisse (Eng)

09:55-10:05              PAUSE

09:45 – 09:55        Discussion animée par Prof. Claude MENARD, France (Eng)

10:05 – 11:10        SESSION 1 : Une perspective institutionnelle sur l’assainissement

Cette session a pour but d’analyser les obstacles institutionnels et organisationnels à l’assainissement. Deux aspects seront particulièrement abordés : la question de la construction d’un service d’intérêt général de l’assainissement, et la question de la coordination du service d’assainissement qui repose sur une diversité de technologies et de modes de fourniture.

Film sur les enjeux de l’assainissement urbain (AgroParisTech)

 10:10 – 11:10            10:10-10:25 Construire le service de l’assainissement comme un service d’intérêt général : réflexion à partir de l’expérience européenne – Dr Pierre BAUBY, Fondation Jean Jaurès, France (Fr)

10:25-10:40 Complémentarité entre les différentes formes d’assainissement : une étude de cas à Dakar – Christophe LE JALLE, PS-EAU, France (Fr)

10:40-11:10 Discussion

 11:10 – 11:20            PAUSE

11:20 – 12:20            11:20-11:35 Une histoire du développement de l’assainissement à Hanoi, Vietnam – Dr Eng. Sophie SCHRAMM, Université de Dortmund (Eng)

11:35-11:50 Évolution ou transformation institutionnelle ? Légitimer la ville sanitaire sans égout en Asie du Sud – Dr Shubhagato DASGUPTA, CPI, Inde (Eng)

11:50-12:20 Discussion

 12:20 – 12:35            Discussion finale par Dr Dennis MWANZA, RTI (Eng)

12:35            CLOTURE

 

Programme J2 – 7 Mai Matin

8:45-9:00                   OUVERTURE DE LA PLATEFORME

 09:00 – 10:05           SESSION 2 : Le changement institutionnel : comment l’analyser ? Comment le faire ?

 Cette session est consacrée aux travaux de recherche innovants sur les changements institutionnels et des initiatives opérationnelles visant à surmonter les obstacles institutionnels.

Film : les opérateurs de l’assainissement (AgroParisTech) (Fr)

9:05 – 10:05         9:05-9:20 Surmonter les obstacles institutionnels, principaux enseignements – Dr Christian BINZ et Dr Miriam HACKER, EAWAG, Suisse (Eng)

9:20-9:35 Le changement institutionnel pour les urbains pauvres, que peut apporter la recherche ? – Dr Sam DRABBLE, WSUP and Urban Research Ltd, Angleterre (Eng)

9:35-10:05 Discussion

10:05 – 10:15           PAUSE

10:15 – 11:20           10:15-10:30 Une ONG peut-elle aider à lever les obstacles institutionnels ? De la collaboration avec un groupe de petits opérateurs privés à la mise en place d’une franchise sociale par le GRET – Marion SANTI, GRET, France et Milena PONCIN, Confluence, Laos (Fr)

10:30-10:45 Une approche innovante : l’exemple du cofinancement européen à l’ONEE (Maroc) pour la mise en œuvre du programme national d’assainissement – M. Adil HASNAOUI, ONEE, Maroc et Dr Olivier CRESPI REGHIZZI, AFD, France (Fr)

10:45-11:15 Discussion

 11:15 – 11:25            PAUSE

11:25 – 11:55           Rapport d’étonnement par Prof. Laurent Bibard, ESSEC, France (Fr)

 CONCLUSION

 11:55 – 12:10            Recherche, innovation et partenariats pour assurer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour tous – Dr Xavier LITRICO, SUEZ, France (Fr)

12:10 – 12:25            Discours de clôture par Dr Gilles KLEITZ, AFD, France (Fr)

,

En bonus– 6 Mai Après-midi

 UNE SESSION JEUNES CHERCHEURS et AUDITEURS DE L’IEM OPT AGROPARISTECH

 13:30 – 13:45            OUVERTURE DE LA PLATEFORME

13:45 – 13:50            ALLOCUTION DE BIENVENUE

Dr Sarah Botton, AFD, France (Fr)

13:50 – 14:05            Etude comparée des politiques de réutilisation des eaux usée au Maroc et en Tunisie

Amal Ennabih, Sciences Po Lyon, CEREG, UMR G-EAU, France (Fr) 14:05 – 14:25                                    Discussion

14:25-14:40              Le changement institutionnel dans le secteur de l’assainissement vu par les sciences sociales

Dr Héloïse Valette, Université Jean Jaurès, Toulouse, France (Fr)

Dr Marine Colon, AgroParisTech, UMR G-EAU – Montpellier Recherche en Management

14:40 – 15:00           Discussion

15:00-15:10         PAUSE

15:10 – 17:10 Comment améliorer la performance des opérateurs de l’assainissement ? Présentation des projets des auditeurs de la Chaire Eau pour Tous. Deux sessions en parallèle : Afrique / Asie

15:10 -15:20             Blaise FAYE, Sénégal (Fr) / Mahmoud MEHANY, Egypte (Eng)

15:20 – 15:40            Dominique OGA, Côte d’Ivoire (Fr) / Dany DOURNG, Cambodge (Eng)

15:40 – 16:00            François NAHIMANA, Burundi (Fr) / Maksud ABBASKHANOV, Uzbekistan (Eng) 16:00-16:20   Mohamed Mansour DIA, Mauritanie (Fr) / Zohaib BUTT, Pakistan (Eng)

16:20-16:40                              Polpitiya ANURADHA, Sri Lanka (Eng) 16:40-17:00                               ULYANI, Indonesia (Eng)

17:00 – 17:15            CONCLUSION

Comité scientifique :

 Pierre BAUBY (Fondation Jean Jaurès), Dr Sarah BOTTON (AFD), Dr Marine COLON (AgroParisTech / UMR G-EAU / MRM), Jean-Antoine FABY (AgroParisTech), Dr Lætitia GUERIN (Inrae/UMR G-EAU / MRM), Dr Xavier LITRICO (SUEZ), Dr Pierre-Louis MAYAUX (CIRAD/UMR G-EAU), Prof Claude MENARD (Centre d’Economie de la Sorbonne), Thierry RIEU (AgroParisTech / UMR G-EAU), Dr Héloïse VALETTE (Université Jean Jaurès, Toulouse), Dr Marie-Hélène ZERAH (IRD)

Comité d’organisation :

 Francine AUDOUY (AgroParisTech / UMR G-EAU), Dr Sarah BOTTON (AFD), Sandra CESCHIN (AgroParisTech), Dr Marine COLON (AgroParisTech / UMR G-EAU / MRM), Maria MANGANA (AgroParisTech), Sylvie ORY (AFD).

 

Films réalisés par AgroParisTech avec la collaboration des managers en formation au sein de l’IEM OPT avec l’appui de Gérôme Fitoussi.