Comprendre et satisfaire la demande en eau et assainissement

Maîtrise des concepts et des méthodologies de l’ingénierie sociale

Présentation

La chaire AgroParisTech  “SUEZ – Management général des services urbains d’eau et d’assainissement” au travers de son International Executive Master  “Eau pour Tous” – OpT propose des formations courtes autour de 20 thématiques.

Leurs durées varient de 1 à 5 jours.

Elles vous permettront d’acquérir plus de savoir et de savoir-faire sur des métiers spécifiques à votre service d’eau et/ou d’assainissement, ou au secteur au sens large.

Elles sont dispensées en langue française ou en langue anglaise.

L’enseignement est fait par des professionnels ayant acquis une expérience international d’au moins 10 ans sur le terrain.

Des formations à la carte peuvent être proposées sur demande. Celles-ci peuvent se dérouler en France ou à l’étranger ou encore dans votre entreprise.

Pour qui ?

Pour les professionnels du secteur de l'eau et/ou assainissement
  • Cadres de services
  • Cadres dirigeants
  • Ingénieurs
  • Managers
  • Managers opérationnels
  • Managers de service
  • Chargés de projets

Bénéfices

La Chaire AgroParisTech – SUEZ  propose des formations spécialisées dédiées aux services urbains d’eau et d’assainissement. Elles rassemblent des experts du secteur et sont ouvertes à tout professionnel de ces services.

Venez vous former sur le management opérationnel de votre unité et les processus de fonctionnement, acquérir de nouvelles pratiques et nouveaux outils.

 

Compréhension des enjeux de gouvernances et des jeux d’acteurs

 

Compréhension des enjeux liés à l’accès aux services pour tous

 

Découverte d’outils et méthodes de diagnostic des besoins et des solutions d’accès aux services

Bénéfices

Trainning

Acquérir des outils pour la compréhension des enjeux liés à l’accès aux services pour tous ainsi que ceux liés à la gouvernance et aux jeux des acteurs

Programme en présentiel (3 jours)

  • Accompagnement à la réalisation de diagnostics socio-économiques des situations
  • Méthodes d’identification et d’analyse des motivations et pratiques des parties prenantes du service
  • Analyse des forces / contraintes que représentent ces parties prenantes pour l’évolution et développement du service
  • Élaboration d’un plan d’action de partenariats et de communications en fonction de l’analyse réalisée
  • Élaboration d’une stratégie de concertation et de communication adaptées

Le module sera structuré en quatre temps :

  1. Analyse des problématiques et des controverses ayant traits à l’accès aux services essentiels dans les territoires urbains marginalisés et/ou vis-à-vis des citadins exclus des services essentiels conventionnels (en réseau)
  2. Travail sur les outils de diagnostic des situations urbaines, d’identification des parties prenantes et de caractérisations des jeux d’acteurs
  3. Pratiques de concertation permettant de renforcer le dialogue entre parties prenants (point de vue du fournisseur de services)
  4. Élaboration d’une stratégie et d’un plan d’action

Acquisition itérative des outils au cours de la formation, à partir de cas concrets (présentations de retour d’expériences dans différentes zones géographiques / avec des solutions différentes) et grâce à des exercices et des mises en situation (jeux de rôles).

L’expérience des participants et leur réalité de la problématique sera discutée et intégrée aux études de cas

Programme e-learning (1 jour)

  • Revue des enjeux et des grandes approches de l’accès aux services d’eau potable et d’assainissement
  •  Analyse de la problématique des populations exclues des services essentiels
  •  Examen critique des grandes stratégies en faveur des populations marginalisées
  • Utiliser des outils de diagnostic dans les territoires urbains marginalisés

 

Mathieu LE CORRE est chargé de projets au Gret depuis 2011, il a plus de quinze ans d’expérience dans l’eau et l’assainissement pour les pays en développement (avec une expérience expatriée en Mauritanie, au Nicaragua et à Madagascar et des missions courtes dans de nombreux autres pays). Partant de son diplôme d’ingénieur spécialisé dans la gestion de l’eau et de l’environnement, son expérience l’a amené à comprendre les problèmes techniques, économiques et organisationnels spécifiques posés par les projets d’eau et d’assainissement. En tant qu’ingénieur, il a dimensionné des systèmes d’eau et d’assainissement adaptés et formé le personnel de services d’eau dans des villes secondaires. Comme consultant ou chargé de projets, il met en œuvre une approche par la demande et cherche à mettre en place une gestion professionnelle et contractualisée des systèmes s’appuyant sur une participation locale qu’elle soit communautaire ou communale. Il est aujourd’hui responsable des projets eau et assainissement du Gret au Cambodge, à Madagascar et en République démocratique du Congo.

 

Joannie LECLERC est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble et titulaire d’un DEA d’analyse des politiques publiques, Joannie a débuté sa carrière comme consultante en affaires publiques et a passé plus de 6 ans au sein du cabinet international Burson-Marsteller. Spécialiste des politiques environnementales et de la concertation, elle accompagnait de grands acteurs industriels dans leurs relations institutionnelles et la gestion du changement lié à l’émergence des enjeux de responsabilité sociale et environnementale. En tant que Directrice de clientèle, elle a initié et développé le réseau d’expertise de B-M Europe sur la Responsabilité Sociales des Entreprises. Elle a, depuis 2005, accompagné la réflexion et les actions de SUEZ ENVIRONNEMENT en matière de RSE avant de devenir, en novembre 2011, responsable du programme « dialogue avec les parties prenantes » au sein de la direction des Relations Sociétales. Depuis janvier 2014, Joannie est Responsable Dialogue et gouvernance au sein de la direction du Développement Durable

 

Thomas Le Jeune  est Ingénieur de l’eau et de l’environnement (ENGEES), avec une formation complémentaire en gestion et financement des services d’eau et d’assainissement (MSc Water Management, Cranfield University), Thomas a d’abord travaillé pour diverses structures (ONG, entreprise délégataire) au Maroc, au Brésil et au Cambodge sur des sujets d’ingénierie des services d’eau. Il a ensuite rejoint un cabinet de conseil en gestion des services publics, au sein du pôle Eau et Assainissement pour se spécialiser dans l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour les acteurs publics en France et dans les Départements d’Outre-Mer (audit technique, organisationnel et financier de services, étude de choix des modes de gestion, passation de contrats public-privé, assistance à l’optimisation d’entreprises publiques, analyses financières et tarifaires).

Depuis 2015, Thomas intervient comme Chargé de projets/d’études au sein du Programme Eau potable, Assainissement, Déchets (EPAD) du Gret. Il est en charge du montage, de la mise en œuvre et du suivi des projets pluriannuels d’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement, notamment en Mauritanie, au Sénégal, aux Comores et au Myanmar. Il réalise également des missions d’expertise sur les sujets d’organisation et de financement des services d’eau et d’assainissement.

 

Maëlis MONNIER est titulaire d’une licence de Sciences Po Lyon en politiques publiques, et d’un diplôme de troisième cycle de la SOAS, l’École d’études orientales et africaines sur la gestion des ressources naturelles.
Elle est actuellement chargée de projet pour le Dialogue et l’Impact sociétal chez SUEZ.
Elle travaille à la fois au niveau de l’entreprise (panels d’acteurs, gestion des partenariats, initiatives multi-acteurs) et au niveau des projets (analyses territoriales, activités de dialogue et de concertation…).
Auparavant, elle a travaillé à la Lydec, (filiale de SUEZ) à Casablanca, au Maroc, en tant que responsable de la gouvernance et de l’innovation.

Hébergements

hébergement hotel

Hotel Héliotel **

Proche du centre AgroParisTech Montpellier

Appart’Hôtel Odalys City Les Occitanes ****

Plus d’hébergements

Partenariat

Plus d'informations